Archives de catégorie : Dernières nouvelles

Des experts de l’ONU exhortent le Burundi à libérer un militant des droits de l’homme

Le Conseil des droits de l’homme à Genève. Photo ONU/Elma Okic

Des experts des droits de l’homme de l’ONU ont appelé les autorités burundaises à libérer immédiatement un éminent défenseur des droits de l’homme, Germain Rukuki, condamné à 32 ans de prison par la Haute Cour de Ntahangwa, pour son travail avec les organisations de la société civile.

M. Rukuki a été arrêté en juillet 2017 pour son travail avec l’organisation ACAT-Burundi – une organisation chrétienne qui fait campagne contre la torture. Il a été condamné le 3 avril 2018 alors qu’il comparaissait devant un tribunal pour rébellion, atteinte à la sûreté de l’Etat, participation à un mouvement insurrectionnel et attaque du chef de l’Etat, entre autres chefs d’accusation. Continuer la lecture

Une nouvelle approche pour la paix

Par Miroslav Lajčák

Miroslav Lajčák, le Président de la 72ème Assemblée générale des Nations Unies.

23 avril 2018 – Lors de la création des Nations Unies, ses fondateurs envisageaient un monde différent. Un monde dans lequel les différends seraient résolus dans des salles de réunion et non sur des champs de bataille. Un monde dans lequel les guerres seraient évitées avant qu’il ne faille les stopper. Un monde qui agirait avant que des vies ne soient perdues.

Pourtant les conflits violents sont en augmentation dans nombreuses parties du monde – ils sont de plus en plus longs, de plus en plus complexes et meurtriers. Des populations civiles ne sont plus prises entre deux feux mais ciblées par des attaques directes et nous voyons un nombre sans précédent de gens obligés de fuir la violence et le désespoir.

C’est pour tout cela que l’ONU a besoin d’une nouvelle approche pour la paix. Continuer la lecture

Région des Grands lacs : l’ONU juge nécessaire des mesures pour dissiper la méfiance entre les pays

Saïd Djinnit, l’Envoyé spécial du Secrétaire général pour la région des Grands lacs, devant le Conseil de sécurité@Photo ONU/Eskinder Debebe

10 avril 2018|Paix et sécurité

L’Envoyé spécial du Secrétaire général pour la région des Grands lacs d’Afrique, Saïd Djinnit, a souligné mardi devant le Conseil de sécurité qu’il était nécessaire de prendre des mesures pour dissiper la méfiance entre les pays de la région (Burundi, Ouganda, République démocratique du Congo et Rwanda) afin d’arriver à une paix durable.

M. Djinnit a a indiqué qu’au cours de sa rencontre, le 29 mars dernier, avec le Président congolais Sassou Nguesso, qui est Président du la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) et Président du Mécanisme régional de suivi de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la RDC et la région, il a été évoqué les possibilités de renforcement des relations entre ces pays par le recours aux bons offices des dirigeants de la région. Continuer la lecture

Burundi : la Commission d’enquête de l’ONU dénonce une campagne d’intimidation en vue du référendum constitutionnel

Doudou Diène, le nouveau Président de la Commission d’enquête de l’ONU sur le Burundi. (archive)@Photo ONU / Jean-Marc Ferré

13 mars 2018|Paix et sécurité
Les libertés publiques continuent d’être fortement restreintes au Burundi, a indiqué mardi le Président de la Commission d’enquête qui poursuit ses investigations sur la situation des droits de l’homme dans ce pays.
Devant le Conseil des droits de l’homme, le nouveau Président de la Commission, Doudou Diène, a indiqué que son équipe a conduit plus de 160 entretiens qui s’ajoutent aux 500 menées l’année dernière. Et la situation actuelle est similaire à celle observée l’année dernière, a-t-il relevé.

Au Burundi, les opposants au référendum prévu en mai font l’objet d’arrestations et d’exécutions sommaires, selon les indications reçues par la Commission. M. Diène a dénoncé les arrestations et détentions arbitraires, les cas de torture, les disparitions et le non-respect du droit à un procès équitable.

Continuer la lecture

Burundi : le projet de révision constitutionnel doit respecter le pluralisme, déclare l’envoyé de l’ONU

ONU Info

26 février 2018|Paix et sécurité

Michel Kafando, Envoyé spécial du Secrétaire général pour le Burundi, informe le Conseil de sécurité sur la situation au Burundi.@Photo: ONU / Eskinder Debebe

Le projet de révision constitutionnelle au Burundi, qui doit être tranché par un référendum en mai 2018, doit respecter le partage des pouvoirs, la bonne gouvernance politique, et la démocratie pluraliste, a déclaré lundi l’Envoyé spécial des Nations Unies pour ce pays, Michel Kafando, devant le Conseil de sécurité.

Il a rappelé que ces principes sont au cœur de l’Accord d’Arusha qui a été à la base de la Constitution burundaise de 2005, toujours en vigueur.

Dans son rapport sur la situation au Burundi, que présentait M. Kafando, le Secrétaire général de l’ONU affirme que, si le Burundi est un État souverain et a donc le droit de modifier sa Constitution, pareille entreprise doit être menée « de manière inclusive » de façon à obtenir la participation la plus large possible et à dégager un consensus parmi les principaux intervenants politiques. Continuer la lecture

Rwanda : le HCR appelle au calme et à la retenue après des manifestations dans un camp de réfugiés

ONU Info

22 février 2017|Aide humanitaire

Des mères avec leurs enfants au Rwanda après avoir fui le Burundi. Photo HCR/S. Masengesho

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) appelle au calme et à la retenue après des informations inquiétantes selon lesquelles une manifestation de réfugiés aurait tourné à la violence dans le camp de réfugiés de Kiziba, au Rwanda.

Le camp de réfugiés de Kiziba au Rwanda est situé dans le district de Karongi, dans l’ouest du pays. Il accueille plus de 17.000 réfugiés de la République démocratique du Congo, dont 77% environ sont des femmes et des enfants. Les réfugiés qui protestaient se seraient déclarés mécontents de la réduction de l’aide alimentaire.  Continuer la lecture

Burundi : l’ONU lance un appel de fonds de 142 millions de dollars pour aider 2,4 millions de personnes

ONU Info

Des femmes préparent la terre avant de planter des pommes de terre, à Gashikanwa, au Burundi@Photo FAO/Giulio Napolitano

20 février 2018|Aide humanitaire

L’ONU et ses partenaires ont présenté lundi à Bujumbura le Plan de réponse humanitaire 2018 pour le Burundi qui vise à alléger les souffrances des populations affectées. Ce plan de 141,8 millions de dollars vise à assurer la protection et à fournir l’assistance vitale aux personnes qui en ont besoin sur l’ensemble du territoire burundais.

« Ce plan cible 2,4 millions de personnes, soit plus du double qu’en 2017 », a indiqué un porte-parole du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), Jens Laerke, lors d’un point de presse ce mardi à Genève.

Selon lui, près de 3,6 millions de personnes sont en besoin d’assistance humanitaire dans ce pays. Ils étaient 3 millions l’an dernier, soit une augmentation de plus de 18% depuis 2016. Cela signifie qu’un « Burundais sur quatre est touché par l’insécurité alimentaire ». Continuer la lecture

Message du Secrétaire général à l’occasion de la Journée mondiale de la radio

13 février 2018

« La radio et le sport »

Quel média permet d’atteindre le plus large public à l’échelle mondiale ? C’est la radio.

À l’heure où les moyens de communication progressent à une vitesse phénoménale, la radio a toujours d’immenses potentialités. Continuer la lecture

Message de Secrétaire général de l’ONU à l’occasion de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste

27 Janvier 2017

Aujourd’hui, nous honorons la mémoire des 6 millions de victimes juives de l’Holocauste, ces hommes, ces femmes et ces enfants qui ont perdu la vie tandis qu’une vague de cruauté s’abattait sur le monde, emportant avec elle tant d’autres innocents.

Pourtant, encore aujourd’hui, plus de 70 ans après la Seconde Guerre mondiale, l’antisémitisme a toujours cours et on assiste à une montée en puissance d’autres formes d’intolérance. Continuer la lecture

RDC : l’ONU dénonce un schéma récurrent de répression

Centre d’actualité de l’ONU

Des forces de sécurité en attente à Kinshasa pendants les manifestations en République démocratique du Congo (RDC) des 19 et 20 décembre 2016 (archives). Photo: MONUSCO

23 janvier 2018 – Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) s’est dit profondément préoccupé par ce qui semble être un « schéma récurrent de répression » des manifestations en République démocratique du Congo (RDC) dans un contexte de tensions politiques croissantes.

Dimanche dernier, le Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme en RDC a ainsi fait état d’au moins six morts lors de manifestations à Kinshasa, 68 blessés, 121 personnes arrêtées et des tirs de grenades lacrymogènes dans les églises de diverses régions de la RDC. Continuer la lecture