Archives de catégorie : Dernières nouvelles

Message du Secrétaire général de l’ONU, d’alerte à l’intention du monde à l’occasion du nouvel an

1er janvier 2018

Chers amis du monde entier,

Je vous souhaite une Bonne Année.

Lorsque je suis entré en fonctions, il y a un an, j’ai lancé un appel pour faire de 2017 une année de paix.

C’est malheureusement – et radicalement – l’inverse qui s’est produit. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU à l’occasion de la Journée des Droits de l’homme

10 Decembre 2017

Cette année, la Journée des droits de l’homme marque le début d’une année de célébrations mar-quant le soixante-dixième anniversaire de l’adoption de l’un des accords internationaux les plus am-bitieux jamais adoptés. La Déclaration universelle des droits de l’homme consacre les principes de l’égalité et de la dignité de chaque être humain, et dispose que tout État a pour devoir essentiel de garantir à chacun l’exercice de l’ensemble de ses droits et libertés inaliénables. Continuer la lecture

Elimination de la violence à l’égard des femmes : pour le chef de l’ONU, « il reste encore beaucoup à faire »

Centre d’actualités de l’ONU

Phumzile Mlambo-Ngcuka, Directrice exécutive d’ONU Femmes et le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, participent à la commémoration officielle de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes 2017 au siège des Nations Unies. Photo: ONU / Eskinder Debebe

22 novembre 2017 – Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a souligné mercredi que l’éradication de la violence faite aux femmes et aux filles requiert une volonté politique forte, des ressources accrues et une action coordonnée.

« Chaque femme et chaque fille a le droit à une vie sans violence. Pourtant, cette rupture des droits humains se produit de diverses manières dans chaque communauté », a déclaré M. Guterres dans un discours prononcé au siège de l’ONU à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Continuer la lecture

« Nous ne pouvons pas continuer à décevoir les enfants » – António Guterres

Centre d’actualités de l’ONU

Un adolescent âgé de 15 ans, ancien enfant soldat, se rend à l’école au Soudan du Sud (archives). Photo UNICEF/Ohanesian

20 novembre 2017 – A l’occasion de la Journée mondiale de l’enfance, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a appelé lundi la communauté internationale à ne pas décevoir les filles et les garçons partout dans le monde.

« L’avenir du monde est entre les mains des enfants. Mais nous ne pouvons jamais oublier que l’avenir des enfants est entre nos mains », a déclaré M. Guterres lors d’une intervention à l’Assemblée générale de l’ONU à New York qui à l’instar de plusieurs autres lieux à travers la planète, était laissé « aux commandes » de plusieurs centaines d’enfants pour la Journée. Continuer la lecture

BONN : le chef de l’ONU appelle à davantage d’ambition, de leadership et de partenariats sur le climat

Centre d’actualités de l’ONU

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, à la Conférence des Nations Unies sur le climat (COP 23) à Bonn, en Allemagne. Photo: capture d’écran

15 novembre 2017 – S’exprimant à la Conférence des Nations Unies sur le climat (COP 23) mercredi à Bonn, en Allemagne, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a appelé à plus d’ambition, plus de leadership et plus de partenariats pour lutter contre le changement climatique.

« Notre devoir – les uns envers les autres et envers les générations futures – est d’être plus ambitieux », a déclaré M. Guterres à l’ouverture du segment de haut niveau de la COP 23, auquel participaient également des chefs d’Etat et de gouvernement, dont le Président allemand Frank-Walter Steinmeier, la Chancelière allemande, Angela Merkel, le Président français, Emmanuel Macron, et le Premier ministre de Fidji, Frank Bainimarana, qui est également le Président de la COP 23. Continuer la lecture

L’ONU appelle à défendre la sécurité des journalistes et garantir que justice soit faite pour les crimes commis à leur encontre

Centre d’actualités de l’ONU

Des journalistes en reportage dans un camp de transit, près de Kinshasa, en République démocratique du Congo. Photo ONU/Sylvain Liechti

2 novembre 2017 – À l’occasion de de la Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre des journalistes, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a invité le monde à s’unir pour défendre la sécurité des journalistes et garantir que justice soit faite.

« La justice est un principe fondamental d’une société libre. Elle dissuade ceux qui menacent la liberté d’expression et enhardit ceux qui prennent position pour la défendre. C’est pourquoi l’injustice dont sont victimes les journalistes est si coûteuse pour toutes les sociétés », déclare la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, dans un message. Continuer la lecture

En visite en Centrafrique, le chef de l’ONU rend hommage aux Casques bleus

Centre d’actualités de l’ONU

Le Secrétaire général, António Guterres, rend visite à des Casques blessés, en République centrafricaine. Photo ONU/Eskinder Debebe

24 octobre 2017 – Entamant mardi une visite de quatre jours en République centrafricaine, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a rendu hommage, en cette Journée des Nations Unies, aux Casques bleus déployés dans ce pays ainsi qu’à ceux servant dans d’autres missions de maintien de la paix.

M. Guterres s’est rendu à la base de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) dans la capitale Bangui, où il a déposé une gerbe de fleurs pour honorer la mémoire des Casques bleus morts au service de l’ONU dans ce pays.

« J’ai voulu que la Journée mondiale des Nations unies soit célébrée ici à Bangui, et soit célébrée avec les forces de [maintien] de la paix », a dit M. Guterres lors de la cérémonie. Continuer la lecture

L’UNESCO « regrette profondément » la décision des Etats-Unis de se retirer de l’Organisation

Centre d’actualités de l’ONU

Siège de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) à Paris, en France. Photographie: UNESCO

12 octobre 2017 – La Directrice générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a regretté jeudi la décision prise par les Etats-Unis de se retirer de l’Organisation.

« Je regrette profondément la décision des États-Unis d’Amérique de se retirer de l’UNESCO » a dit Mme Bokova dans une déclaration publiée après l’annonce du retrait des Etats-Unis qui a été officiellement notifié par une lettre du Secrétaire d’Etat américain, Rex Tillerson. « C’est une perte pour l’UNESCO. C’est une perte pour la famille des Nations Unies. C’est une perte pour le multilatéralisme », a-t-elle déploré. Continuer la lecture

António Guterres : « la peine de mort n’a pas sa place au 21e siècle »

Centre d’actualités de l’ONU

Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, s’exprimant lors d’un événement organisé à l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort. Photo: ONU / Manuel Elias

10 octobre 2017 – A l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a réaffirmé mardi son opposition à la peine de mort en toutes circonstances et appelé les Etats qui y ont encore recours, à établir un moratoire officiel, en vue de l’abolir dès que possible.

« Je veux faire un plaidoyer à tous les États qui continuent cette pratique barbare : arrêter les exécutions. La peine de mort n’a pas sa place au 21ème siècle », a déclaré le Secrétaire général lors d’une réunion organisée par le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) et des Etats membres à New York. Continuer la lecture

Burundi : le Conseil des droits de l’homme demande l’envoi de trois experts

Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU à Genève. Photo ONU/Jean-Marc Ferré

Centre d’actualités de l’ONU

28 septembre 2017 – Le Conseil des droits de l’homme a demandé jeudi au Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) de dépêcher une équipe de trois experts au Burundi chargés de travailler avec les autorités et toutes les autres parties prenantes.

La demande a été validée par l’adoption (23 voix pour, 14 contre et 9 abstentions) au Conseil des droits de l’homme d’une résolution présentée par le groupe des Etats africains. Continuer la lecture