Archives de l’auteur : balthazarnimbeshaho

BONN : le chef de l’ONU appelle à davantage d’ambition, de leadership et de partenariats sur le climat

Centre d’actualités de l’ONU

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, à la Conférence des Nations Unies sur le climat (COP 23) à Bonn, en Allemagne. Photo: capture d’écran

15 novembre 2017 – S’exprimant à la Conférence des Nations Unies sur le climat (COP 23) mercredi à Bonn, en Allemagne, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a appelé à plus d’ambition, plus de leadership et plus de partenariats pour lutter contre le changement climatique.

« Notre devoir – les uns envers les autres et envers les générations futures – est d’être plus ambitieux », a déclaré M. Guterres à l’ouverture du segment de haut niveau de la COP 23, auquel participaient également des chefs d’Etat et de gouvernement, dont le Président allemand Frank-Walter Steinmeier, la Chancelière allemande, Angela Merkel, le Président français, Emmanuel Macron, et le Premier ministre de Fidji, Frank Bainimarana, qui est également le Président de la COP 23. Continuer la lecture

BONN : la conférence de l’ONU sur le climat s’ouvre avec pour objectif davantage d’ambition

Centre d’actualité de l’ONU

Patricia Espinosa, Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), s’exprimant lors de la cérémonie d’ouverture de la Conférence de l’ONU sur le climat à Bonn. Photo: CCNUCC

6 novembre 2017 – La Conférence des Nations Unies sur le changement climatique a débuté lundi à Bonn, en Allemagne, avec pour objectif une plus grande ambition en matière d’action climatique, au moment où l’Organisation météorologique mondiale (OMM) annonce que l’année 2017 devrait figurer au palmarès des trois années les plus chaudes enregistrées.

La Conférence de Bonn, appelée aussi COP 23, durera jusqu’au 17 novembre. Elle intervient un an après l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris sur le climat et est présidée par Fidji, un Etat insulaire particulièrement affecté par l’impact du changement climatique. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU à l’occasion de la Journée Internationale de la fin de l’Impunité pour les Crimes commis contre les Journalistes

02 novembre 2017

Rien que ces dernières semaines, une célèbre journaliste d’investigation a été tuée dans l’explosion de sa voiture qui avait été piégée, une autre a été démembrée alors qu’elle faisait des recherches pour un article et un photojournaliste, qui avait été forcé de quitter son domicile sous la menace d’une arme, a ensuite été retrouvé mort.

Entre 2006 et 2016, 930 journalistes et professionnels des médias ont été tués. Des milliers d’autres sont en butte au harcèlement sexuel et à des actes d’intimidation, quand ils ne sont pas détenus ou victimes de mauvais traitements.

Les crimes sont d’autant plus odieux qu’ils restent généralement impunis. Neuf fois sur dix, leurs auteurs ne sont pas traduits en justice. Continuer la lecture

L’ONU appelle à défendre la sécurité des journalistes et garantir que justice soit faite pour les crimes commis à leur encontre

Centre d’actualités de l’ONU

Des journalistes en reportage dans un camp de transit, près de Kinshasa, en République démocratique du Congo. Photo ONU/Sylvain Liechti

2 novembre 2017 – À l’occasion de de la Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre des journalistes, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a invité le monde à s’unir pour défendre la sécurité des journalistes et garantir que justice soit faite.

« La justice est un principe fondamental d’une société libre. Elle dissuade ceux qui menacent la liberté d’expression et enhardit ceux qui prennent position pour la défendre. C’est pourquoi l’injustice dont sont victimes les journalistes est si coûteuse pour toutes les sociétés », déclare la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, dans un message. Continuer la lecture

En visite en Centrafrique, le chef de l’ONU rend hommage aux Casques bleus

Centre d’actualités de l’ONU

Le Secrétaire général, António Guterres, rend visite à des Casques blessés, en République centrafricaine. Photo ONU/Eskinder Debebe

24 octobre 2017 – Entamant mardi une visite de quatre jours en République centrafricaine, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a rendu hommage, en cette Journée des Nations Unies, aux Casques bleus déployés dans ce pays ainsi qu’à ceux servant dans d’autres missions de maintien de la paix.

M. Guterres s’est rendu à la base de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) dans la capitale Bangui, où il a déposé une gerbe de fleurs pour honorer la mémoire des Casques bleus morts au service de l’ONU dans ce pays.

« J’ai voulu que la Journée mondiale des Nations unies soit célébrée ici à Bangui, et soit célébrée avec les forces de [maintien] de la paix », a dit M. Guterres lors de la cérémonie. Continuer la lecture

L’UNESCO « regrette profondément » la décision des Etats-Unis de se retirer de l’Organisation

Centre d’actualités de l’ONU

Siège de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) à Paris, en France. Photographie: UNESCO

12 octobre 2017 – La Directrice générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a regretté jeudi la décision prise par les Etats-Unis de se retirer de l’Organisation.

« Je regrette profondément la décision des États-Unis d’Amérique de se retirer de l’UNESCO » a dit Mme Bokova dans une déclaration publiée après l’annonce du retrait des Etats-Unis qui a été officiellement notifié par une lettre du Secrétaire d’Etat américain, Rex Tillerson. « C’est une perte pour l’UNESCO. C’est une perte pour la famille des Nations Unies. C’est une perte pour le multilatéralisme », a-t-elle déploré. Continuer la lecture

António Guterres : « la peine de mort n’a pas sa place au 21e siècle »

Centre d’actualités de l’ONU

Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, s’exprimant lors d’un événement organisé à l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort. Photo: ONU / Manuel Elias

10 octobre 2017 – A l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a réaffirmé mardi son opposition à la peine de mort en toutes circonstances et appelé les Etats qui y ont encore recours, à établir un moratoire officiel, en vue de l’abolir dès que possible.

« Je veux faire un plaidoyer à tous les États qui continuent cette pratique barbare : arrêter les exécutions. La peine de mort n’a pas sa place au 21ème siècle », a déclaré le Secrétaire général lors d’une réunion organisée par le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) et des Etats membres à New York. Continuer la lecture

Burundi : le Conseil des droits de l’homme demande l’envoi de trois experts

Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU à Genève. Photo ONU/Jean-Marc Ferré

Centre d’actualités de l’ONU

28 septembre 2017 – Le Conseil des droits de l’homme a demandé jeudi au Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) de dépêcher une équipe de trois experts au Burundi chargés de travailler avec les autorités et toutes les autres parties prenantes.

La demande a été validée par l’adoption (23 voix pour, 14 contre et 9 abstentions) au Conseil des droits de l’homme d’une résolution présentée par le groupe des Etats africains. Continuer la lecture

L’Assemblée générale des Nations Unies clôt le débat général de sa 72e session

Centre d’actualités de l’ONU

Le Président de l’Assemblée générale des Nations Unies, Miroslav Lajcák, à la clôture du débat général de la 72e session de l’Assemblée générale. Photo ONU/Cia Pak

25 septembre 2017 – L’Assemblée générale des Nations Unies a clos lundi le débat général de sa 72e session, au cours duquel « 196 discours ont été prononcés », a noté le Président de cet organe, Miroslav Lajčák, dans son discours de clôture à la tribune.C’est aussi la première fois en onze ans que tous les États membres ainsi que les États observateurs ont fait des déclarations à l’Assemblée générale, s’est-il réjoui.

Reconnaissant dans son discours la diversité d’opinions des Etats membres, rendant tout résumé des débats réducteurs, M. Lajčák a mis l’accent sur le sort des populations en difficulté dans le monde. Continuer la lecture