Burundi : l’ONU s’inquiète d’une situation instable

Centre d’actualités de l’ONU

Tayé-Brook Zerihoun, Sous-Secrétaire général aux affaires politiques, devant le Conseil de sécurité. Photo ONU/Kim Haughton

21 juin 2017 – La sécurité au Burundi reste instable, la situation socioéconomique se dégrade, et la récente décision des autorités de mettre en place une commission de révision de la Constitution dans un contexte de fortes restrictions aux libertés civiles risque de provoquer une escalade dans la crise, a averti mardi le Sous-Secrétaire général des Nations Unies aux affaires politiques, Tayé-Brook Zerihoun.

Devant le Conseil de sécurité, M. Zerihoun a toutefois estimé que la nomination récente par le Secrétaire général de Michel Kafando comme Envoyé spécial au Burundi permettrait d’avoir une meilleure compréhension du processus politique en cours. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU publié à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés

Le 20 juin 2017

VIDEO: Message du Secrétaire général António Guterres. Crédit: Nations Unies

La Journée mondiale des réfugiés est une expression de solidarité avec les personnes qui ont été arrachées de leurs foyers par la guerre ou la persécution.

Selon les chiffres les plus récents de l’Organisation des Nations Unies pour les réfugiés, au moins 65,6 millions de personnes, soit 1 sur 113 membres de la famille humaine, ont été déplacées de force dans leur propre pays ou à travers les frontières. Continuer la lecture

Le chef de l’ONU réaffirme la détermination de l’organisation à mettre fin à la violence sexuelle en temps de conflit

Centre d’actualités de l’ONU

Une femme dans un refuge pour jeunes filles et femmes ayant subi des violences sexuelles et sexistes, à Mogadiscio, la capitale de la Somalie. Photo UNICEF/Kate Holt

19 juin 2017 – A l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence sexuelle en temps de conflit, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a rendu lundi hommage aux femmes, aux filles, aux hommes et aux garçons qui ont subi des violences sexuelles atroces lors de conflits et a réaffirmé la volonté de la communauté internationale de venir à bout de ce fléau.

« Le viol et la violence sexuelle en temps de conflit sont une tactique terroriste et une tactique de guerre employées à des fins stratégiques pour humilier, dégrader et détruire autrui, souvent dans le cadre d’une campagne de nettoyage ethnique. On ne devrait jamais y voir une conséquence inévitable des guerres », a déclaré M. Guterres dans un message pour cette journée qui a pour thème cette année ‘Prévenir les crimes de violence sexuelle à travers la justice et la dissuasion’. Continuer la lecture

Burundi : la Commission d’enquête de l’ONU dénonce la persistance d’abus dans un climat de peur généralisé

Centre d’actualités de l’ONU

Des milliers de personnes ont fui le Burundi à cause de la violence et sont arrivées dans le camp de Mahama, au Rwanda. Photo HCR/Kate Holt (archives)

15 juin 2017 – La Commission d’enquête de l’ONU sur le Burundi a dénoncé la persistance des violations des droits de l’homme dans ce pays, lors de la présentation de son rapport devant le Conseil des droits de l’homme jeudi à Genève.

Ces abus ont été perpétrés, selon les enquêteurs onusiens, dans un climat de peur généralisé et les violations ont été entretenues par des discours de haine prononcés par certaines autorités de l’État, des membres de la ligue des jeunes du parti au pouvoir, les Imbonerakure. Plusieurs victimes de torture par la police ou le service national de renseignement ont rapporté à la Commission que les sévices endurés étaient accompagnés d’insultes à caractère ethnique. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU publié 100 jours avant la journée internationale de la paix

Le 13 juin 2017

António Guterres, Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies

Lorsque j’ai pris mes fonctions de Secrétaire général, en janvier dernier, ma toute première initiative a été de lancer un appel en faveur de la paix, d’exhorter les citoyens, les gouvernements et les dirigeants du monde entier à faire de la paix la première de leurs priorités.

La Journée internationale de la paix, célébrée chaque année le 21 septembre, incarne notre aspiration commune à mettre fin aux souffrances inutiles causées par les conflits armés. Elle se veut l’occasion, pour les peuples du monde, d’honorer les liens qui les unissent, quelles que soient leurs origines. Chaque 21 septembre, l’ONU appelle à un cessez-le-feu mondial de 24 heures, dans l’espoir qu’un jour de paix soit suivi d’un deuxième, puis d’un troisième, et qu’à terme, les canons se taisent pour de bon. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU à l’occasion de la Journée mondiale de l’océan

“Nos océans, notre avenir”

Le 08 juin 2017

Sous la surface des eaux, un plongeur sous-marin filme une baleine à bosse et son baleineau nageant au large des côtes du Royaume des Tonga. Photo ONU/Michele Hall

Les océans font de notre maison commune une planète bleue. Ils régulent le climat, produisent de l’oxygène et offrent des services fournis par les écosystèmes, des services énergétiques et des services en termes de ressources minérales. La vie qu’ils abritent sous la surface et sur leurs rivages est source d’aliments et de médicaments. Les océans nous connectent tous, produisent des liens culturels entre populations et nations et sont essentiels pour faire circuler les biens et les services à travers le monde. On ne soulignera jamais assez l’importance que revêtent nos océans pour chaque être vivant sur notre planète. Aujourd’hui, nous célébrons tout ce que les océans nous offrent et réaffirmons notre engagement à en prendre dûment soin. Continuer la lecture

Journée mondiale de l’océan : l’ONU appelle à préserver et à exploiter de manière durable cette source de vie

Centre d’actualités de l’ONU

Des poissons et des coraux à Tonga. Photo PNUE GRID Arendal/Glenn Edney

8 juin 2017 – Les Nations Unies ont célébré jeudi la Journée mondiale de l’océan dans le cadre de la première Conférence sur les océans qui rassemble du 5 au 9 juin à New York des hauts responsables gouvernementaux, des dirigeants d’entreprise et des acteurs de la société civile pour discuter comment préserver et exploiter de manière durable cette source de vie.

« Ici aux Nations Unies, au quatrième jour de notre Conférence historique sur les océans, nous unissons nos efforts avec nos frères et sœurs de tous les coins de cette planète pour célébrer la majesté de l’océan », a déclaré le Président de l’Assemblée générale des Nations Unies, Peter Thomson, co-organisateur de cette conférence, lors d’une cérémonie pour marquer cette journée. Continuer la lecture

A la Conférence sur les océans, les agences de l’ONU s’engagent à réduire les subventions à la pêche néfastes

Centre d’actualités de l’ONU

Des pêcheurs déchargent du thon au port de pêche industrielle d’Abidjan, en Côte d’Ivoire. Photo: FAO / Sia Kambou

6 juin 2017 – A la Conférence sur les océans qui se tient à New York, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) ont annoncé mardi s’engager pour un commerce durable des pêches.

« Le commerce et les politiques commerciales peuvent faciliter la transition vers des économies basées sur un océan durable en augmentant l’efficacité des ressources, en améliorant l’environnement, en renforçant l’intégration et en créant de nouvelles opportunités d’économies vertes» soulignent dans leur engagement volontaire les trois agences onusiennes. Continuer la lecture

L’ONU appelle à l’unité pour stopper la détérioration de la santé des océans

Centre d’actualités de l’ONU

Des pêcheurs à Evia, en Grèce (janvier 1973). Photo ONU/Tsagris

5 juin 2017 – A la Conférence sur les océans qui a débuté lundi au siège de l’ONU à New York, de hauts responsables des Nations Unies ont appelé les Etats membres à mettre de côté leurs intérêts nationaux de court terme et à travailler ensemble pour mettre fin à la détérioration de la santé des océans de la planète.

« L’amélioration de la santé de nos océans est un test pour le multilatéralisme et nous ne pouvons pas nous permettre d’échouer. Nous devons aborder ensemble les problèmes de gouvernance qui nous ont retardés », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, dans un discours à l’ouverture de cette conférence. Continuer la lecture