Syrie : des agences onusiennes réclament un accès humanitaire immédiat auprès des personnes assiégées

Centre d’actualités de l’ONU

UN garçon pousse une chaise roulante dans une rue remplie de débris du quartier d’Al-Mashatiyeh dans la partie est d’Alep, en Syrie. Photo: UNHCR/Bassam Diab

16 janvier 2017 – Cinq hauts responsables des Nations Unies ont réclamé lundi dans un communiqué conjoint un accès humanitaire immédiat auprès des personnes toujours assiégées en Syrie.

« Alors que les efforts pour mettre pleinement en œuvre un cessez-le-feu en Syrie continuent, nous lançons à nouveau un appel pour un accès immédiat, inconditionnel et sûr pour atteindre les enfants et les familles qui sont encore coupés de l’aide humanitaire dans tout le pays », ont déclaré dans ce communiqué la Directrice exécutive du Programme alimentaire mondial (PAM), Ertharin Cousin, le Directeur exécutif du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), Anthony Lake, le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires (OCHA), Stephen O’Brien, la Directrice générale de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), Dr Margaret Chan, et le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), Filippo Grandi.

Continuer la lecture

Le chef de l’ONU appelle l’Organisation à faire de la prévention des conflits sa priorité

Centre d’actualités de l’ONU

António Guterres (centre) s’exprime pour la première fois devant le Conseil de sécurité en tant que Secrétaire général sur la question de la prévention des conflits et la pérennisation de la paix. A sa droite: Margot Wallström, Ministre des affaires étrangères de la Suède, qui préside le Conseil pour le mois de janvier. Photo: ONU/Rick Bajornas

10 janvier 2017 – A l’occasion d’un débat au Conseil de sécurité sur la prévention des conflits et la pérennisation de la paix, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a estimé mardi que l’Organisation devait faire de la prévention sa priorité, soulignant que trop de temps et de ressources sont dépensés pour répondre aux crises au lieu de les prévenir.

« La prévention n’est pas seulement une priorité, c’est la priorité. Si nous sommes à la hauteur de nos responsabilités, nous sauverons des vies, réduirons les souffrances et donnerons de l’espoir à des millions de personnes », a dit M. Guterres lors de sa première intervention en tant que chef de l’ONU devant les membres du Conseil.

Continuer la lecture

Pour le nouveau Secrétaire général, la réalisation des objectifs de l’ONU passe par un travail d’équipe

Centre d’actualités de l’ONU

Le nouveau Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, s’adresse au personnel de l’ONU lors de son premier jour de travail au siège de l’organisation. Photo: ONU/Rick Bajornas

Le nouveau Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, s’adresse au personnel de l’ONU lors de son premier jour de travail au siège de l’organisation. Photo: ONU/Rick Bajornas

3 janvier 2017 – Lors de sa première journée au siège de l’ONU à New York, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a souligné l’importance du travail d’équipe pour améliorer l’efficacité de l’organisation alors qu’elle est confrontée à de multiples défis.

Accueilli par le Président de l’Assemblée générale, Peter Thompson, M. Guterres est arrivé accompagné des quatre membres de son cabinet récemment nommés: la Vice-secrétaire générale, Amina J. Mohammed du Nigéria; sa Directrice de cabinet, Maria Luiza Ribeiro Viotti, du Brésil; sa Conseillère spéciale chargée des politiques, Kyung-wha Kang, de la République de Corée et le Sous-secrétaire général pour la coordination stratégique, Fabrizio Hochschild, du Chili.

Continuer la lecture

ONU : le nouveau Secrétaire général António Guterres appelle à faire de 2017 une année pour la paix

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres. Photo: ONU/Jean-Marc Ferré

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres. Photo: ONU/Jean-Marc Ferré

New York, le 1er janvier 2017 – En cette première journée à la tête des Nations Unies, une question me pèse sur le cœur.

Comment venir en aide aux millions d’êtres humains pris au piège de conflits, et qui souffrent énormément dans des guerres interminables?

Une force meurtrière décime les civils. Des femmes, des enfants, des hommes sont tués ou blessés, forcés à l’exil, dépossédés et démunis. Même les hôpitaux et les convois humanitaires sont pris pour cible.

Dans ces guerres, il n’y a aucun gagnant : tout le monde est perdant. Des milliards de dollars sont dépensés, détruisant des sociétés et des économies entières et alimentant des méfiances et des peurs qui se transmettent de génération en génération. Des régions entières sont déstabilisées, et la nouvelle menace du terrorisme global plane sur nous tous. Continuer la lecture

António Guterres – Biographie

709941-portrait-21_12_2016-13-00-28

António Guterres, le neuvième Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies,

1er janvier 2017 – António Guterres, le neuvième Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, a pris ses fonctions le 1er janvier 2017.

Ayant vu souffrir les êtres humains les plus vulnérables de la planète, dans des camps de réfugiés et dans des zones de conflit, le Secrétaire général est résolu à mettre la dignité humaine au cœur de son action, à se faire l’agent de la paix, à bâtir des passerelles et à promouvoir la réforme et l’innovation.

Avant son élection, M. Guterres a été Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés de juin 2005 à décembre 2015. Son mandat à la tête de l’un des principaux organismes humanitaires du monde a été marqué par les vagues de déplacement sans précédent de ces dernières décennies. Les conflits en Syrie et en Iraq et les crises qui secouent le Soudan du Sud, la République centrafricaine et le Yémen ont obligé le HCR à multiplier ses activités alors que le nombre de déplacés ayant fui les conflits ou les persécutions passait de 38 millions en 2005 à plus de 60 millions en 2015. Continuer la lecture

« Ce fut un privilège de servir les peuples du monde » – Le Secrétaire général Ban Ki-moon quitte le siège de l’ONU

Centre d’actualités de l’ONU

Le Secretaire général Ban Ki-moon fait ses adieux aux diplomates, fonctionnaires de l’ONU et autres responsables de haut rang au siège des Nations Unies à New York.Photo ONU/Amanda Voisard

Le Secretaire général Ban Ki-moon fait ses adieux aux diplomates, fonctionnaires de l’ONU et autres responsables de haut rang au siège des Nations Unies à New York.Photo ONU/Amanda Voisard

30 décembre 2016 – Après dix années au service de l’Organisation des Nations Unies, le Secrétaire général, Ban Ki-moon, a quitté vendredi le siège de l’organisation à New York sous les applaudissements du personnel onusien et des représentants des Etats membres.

Dans son dernier discours au siège de l’ONU, M. Ban a remercié le personnel des Nations Unies pour son travail acharné. « Merci pour votre engagement, merci pour votre leadership pour l’humanité », a dit le Secrétaire général. « Vous avez travaillé jour après jour. Et je vous remercie. Cela m’a vraiment motivé. (…) Cela m’a donné de la motivation pour travailler de plus en plus fort », a-t-il déclaré.

Continuer la lecture

Rétrospective 2016: RDC, Burundi et Soudan du Sud, une année des droits humains en trois chapitres

Radio de l’ONU                                                                                Télécharger

Manifestations dans les rues de Kinshasa en République démocratique du Congo (RDC) les 19 et 20 décembre 2016. Photo: MONUSCO

Manifestations dans les rues de Kinshasa en République démocratique du Congo (RDC) les 19 et 20 décembre 2016. Photo: MONUSCO

28 décembre 2016 – L’année 2016 s’achève en Afrique subsaharienne entre espoir et désespoir. Et les bonnes nouvelles nous sont venues de Dakar en mai dernier quand l’ancien Président tchadien, Hissène Habré a été condamné à la prison à vie pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre. Une reddition des comptes et une lutte contre l’impunité qui ne font pas oublier les profondes sources de préoccupation de la communauté internationale sur ce continent.

L’année des droits humains en Afrique se décline ainsi en trois chapitres, avec d’abord la fragilité de la situation politique et du durcissement au Burundi. Inquiétudes également au Soudan du Sud où beaucoup d’observateurs redoutent le spectre d’un conflit ethnique, « avec un potentiel de génocide ». Et pour d’autres pays comme la République démocratique du Congo, cette année est marquée par le risque de déstabilisation que l’absence de règlement consensuel de la crise politique actuelle faisait peser sur Kinshasa.

Continuer la lecture

ONU 2016: retour sur les défis et événements marquants pour la communauté internationale

Centre d’actualités de l’ONU

Revue de l’année 2016 de l’ONU: retour sur les défis et jalons pour la communauté internationale. Source: capture d’écran

Revue de l’année 2016 de l’ONU: retour sur les défis et jalons pour la communauté internationale. Source: capture d’écran

28 décembre 2016 – L’année 2016 a été riche en défis pour la communauté internationale, avec le conflit en Syrie qui s’est aggravé malgré les efforts déployés pour mettre fin aux combats, l’escalade de la violence et de l’insécurité au Soudan du sud et au Yémen, ainsi que cinq millions de réfugiés supplémentaires dans le monde.

Néanmoins, l’année la plus chaude jamais enregistrée a également été marquée par des percées importantes, telles que l’entrée en vigueur en temps record de l’Accord de Paris sur le changement climatique, l’Accord de paix historique conclut en Colombie pour mettre fin à 50 ans de conflit civil, et le plan convenu entre les gouvernements et les parties prenantes du secteur privé visant à contrôler les émissions de dioxyde de carbone provenant de l’aviation internationale.

Continuer la lecture

Des soins simples et proches des familles : un plus pour la survie de la mère et de l’enfant

Le Burundi lance le deuxième passage 2016 de la Semaine Santé Mère Enfant en introduisant le vaccin contre le cancer du col de l’utérus

dsc_0364Busiga/Ngozi, le 6 décembre 2016 – Le Burundi lance aujourd’hui le deuxième passage de 2016 de la Semaine Santé Mère et Enfant au centre de santé Rukeco, province Ngozi. Lors de cette édition, le vaccin contre le cancer du col de l’utérus, la première cause de mortalité par cancer chez la femme, sera introduit en phase pilote à Ngozi et Rumonge.

Organisée deux fois par an au Burundi depuis 2002, la Semaine Santé Mère Enfant (SSME) fournit un paquet d’interventions destiné à améliorer la santé des mères et des enfants, en particulier ceux issus de groupes vulnérables ou vivant dans des zones éloignées des centres de santé.

« L’objectif de cette semaine est de rendre d’importants soins préventifs encore plus accessibles aux enfants et aux mères du Burundi, en particulier ceux vivant dans les zones reculées, » note Bo Viktor Nylund, Représentant de l’UNICEF au Burundi. Continuer la lecture

RDC : le Conseil de sécurité reste préoccupé par le risque de déstabilisation dû à la crise politique

Centre d’actualités de l’ONU

Une femme écrase du manioc pour produire de la farine, dans la province du Bas-Congo, en République démocratique du Congo (RDC). Photo UNICEF/Olivier Asselin

Une femme écrase du manioc pour produire de la farine, dans la province du Bas-Congo, en République démocratique du Congo (RDC). Photo UNICEF/Olivier Asselin

5 décembre 2016 – Le Conseil de sécurité de l’ONU a déclaré lundi qu’il restait préoccupé par le risque de déstabilisation que l’absence de règlement rapide et consensuel de la crise politique actuelle fait peser sur la République démocratique du Congo (RDC) et la région dans son ensemble, comme en témoignent les violences des 19 et 20 septembre 2016.

Dans une déclaration publiée par la Présidence du Conseil, les membres du Conseil de sécurité se sont dits encouragés par l’engagement unanime des acteurs congolais à empêcher cette déstabilisation et à continuer de tenir des discussions ouvertes à tous afin de parvenir à un large consensus, en vue de l’organisation d’élections présidentielle et législatives libres, justes, crédibles, ouvertes à tous, transparentes, pacifiques et dans les meilleurs délais, menant à une transmission pacifique du pouvoir.

Continuer la lecture