Message du Secrétaire général de l’ONU à l’occasion de la Journée Mondiale de la Radio, le 13 février 2019

13 février 2019

La radio est un puissant médium.

Même aujourd’hui, à l’ère des communications numériques, la radio touche un public plus large que tout autre média.

 Elle diffuse des informations essentielles et fait connaître des questions importantes. Continuer la lecture

Commémoration de l’Holocauste : le monde n’est pas à l’abri des mêmes dangers aujourd’hui (Guterres)

Photo ONU/Loey Felipe | Des participants à la cérémonie du souvenir de l’Holocauste au siège de l’ONU en janvier 2019.

28 janvier 2019|Droits de l’homme

A l’occasion de la commémoration de l’Holocauste par les Nations Unies ce lundi, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a souligné que le monde n’était pas à l’abri des mêmes dangers aujourd’hui alors que l’antisémitisme et d’autres formes de fanatisme sont en hausse.

Des cérémonies ont été organisées au siège de l’ONU à New York et à Genève pour se souvenir des six millions de Juifs et des millions d’autres qui ont été assassinés par les Nazis. La Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste marque la libération il y a 74 ans du camp de la mort d’Auschwitz-Birkenau. Continuer la lecture

Signature conjointe et lancement officiel du Plan Cadre des Nations Unies pour l’aide au développement du Burundi (UNDAF) 2019-2023

M. Garry Conille, Coordinateur Résident du Système des Nations Unies au Burundi (à gauche) et M. Domitien Ndihokubwayo, Ministre des Finances et de la Coopération Internationale procédant à la signature de l’UNDAF

25 janvier 2019 – Le vendredi 25 janvier 2019, le Ministre des Finances, du Budget et de la Coopération au Développement Economique et le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Burundi ont procédé à la signature conjointe et au lancement officiel du Plan Cadre des Nations Unies pour l’Aide au Développement du Burundi, UNDAF 2019-2023.

Le Gouvernement du Burundi a élaboré le Plan National de Développement (PND) pour la période 2018-2027, qui vise à engager le pays dans une étape cruciale pour son développement social et économique.  Le Plan National de Développement (PND), aligné aux Objectifs de Développent Durable (ODD), s’appuie sur les progrès atteints dans le domaine des services sociaux de base et entend poursuivre les efforts en matière de développement durable afin, notamment, de réduire les vulnérabilités socioéconomiques, de prévenir et répondre aux catastrophes naturelles, atténuer les effets des changements climatiques, et contribuer ainsi à la cohésion sociale et au développement. Continuer la lecture

RDC : la CPI préoccupée par les récentes violences préélectorales

ONU Info

Photo ONU/Rick Bajornas |La Procureure de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, devant le Conseil de sécurité (archives).

20 décembre 2018|Paix et sécurité

La Procureure de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, s’est dite « préoccupée par les tensions croissantes sur le territoire de la République Démocratique du Congo (RDC) et par le risque d’une escalade de la violence, qui pourrait déboucher sur la commission de crimes graves relevant de la compétence de la CPI ».

Dans un communiqué, la Procureure rappelle que la CPI a été créée pour poursuivre et juger les personnes accusées des crimes les plus graves qui touchent l’ensemble de la communauté internationale, à savoir le crime de génocide, les crimes contre l’humanité, les crimes de guerre et le crime d’agression. Fatou Bensouda signale que l’expérience dans d’autres pays a démontré que lorsque les esprits s’égarent lors d’élections et que les personnes n’agissent pas avec retenue, cela peut donner lieu à des crimes à grande échelle relevant de la compétence de la CPI. En pareil cas, son Bureau n’hésitera pas à prendre des mesures conformément aux critères définis par le Statut de Rome.

Continuer la lecture

RDC : les instances de sécurité de l’ONU et de l’UA appellent au respect de l’Accord du 31 décembre

Vue du centre-ville de Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo@MONUSCO/Myriam Asmani

9 juillet 2018|Paix et sécurité

Le Conseil de sécurité des Nations Unies et le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA) se sont déclarés préoccupés par la détérioration continue de la situation sécuritaire et humanitaire en République démocratique du Congo (RDC).

Tout en prenant note des étapes clés du processus électoral, les membres des deux instances de sécurité des deux organisations ont exprimé leur « inquiétude quant aux défis à relever pour renforcer la confiance dans le processus ». Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU à l’occasion de la Journée Internationale Nelson Mandela 2018

18 Juillet 2018

« L’héritage laissé par Madiba nous montre le chemin. » Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, nous encourage à poursuivre le combat pour l’égalité, la dignité et la justice avec le même dévouement dont Nelson Mandela a fait preuve tout au long de sa vie. Le 18 juillet est la Journée internationale Nelson Mandela : http://www.un.org/fr/events/mandeladay/

Message du Secrétaire général à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés

20 Juin 2018

Le Secrétaire général António Guterres, à cette époque Haut Commissaire aux réfugiés, et l’Envoyé humanitaire du Koweït, Abdullah Al-Matouq (à gauche), visitent un camp de réfugiés syriens près de Ghaziye, au sud du Liban. Photo HCR/I. Prickett

Que feriez-vous si vous étiez contraint de quitter votre foyer ?

Aujourd’hui, plus de 68 millions de personnes dans le monde sont des réfugiés ou des déplacés, à la suite d’un conflit ou de persécutions.

Soit le nombre d’habitants du vingtième pays le plus peuplé au monde.

L’année dernière, une personne a été déplacée toutes les deux secondes.

Ce phénomène touche, pour l’essentiel, les pays les plus pauvres.

En cette Journée mondiale des réfugiés, nous devons tous réfléchir à ce que nous pouvons faire pour aider ces personnes. Continuer la lecture

Journée de l’environnement : l’ONU appelle à bannir les produits en plastique à usage unique

ONU Info

Des bouteilles de plastique et des ordures au Timor leste. Photo ONU/Martine Perret

A l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, appelle à bannir les produits en plastique à usage unique qui sont responsables de la pollution des océans et qui seront plus nombreux que les poissons en 2050 si la tendance actuelle continue.

L’Organisation des Nations Unies, consciente que la protection et l’amélioration de l’environnement est une question d’importance majeure qui affecte le bien-être des populations et le développement économique à travers le monde, a désigné le 5 juin comme Journée mondiale de l’environnement.

Le thème de cette Journée cette année est la lutte contre la pollution plastique. Ce thème encourage les gouvernements, les industries, les communautés et les individus à explorer ensemble des alternatives durables afin de réduire de toute urgence la production et l’utilisation excessive de plastiques à usage unique responsables de la pollution des océans et représentant une menace pour la santé.

Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU à l’occasion de la Journée Internationale des Casques Bleus des Nations Unies

29 mai 2018

Le 29 mai 1948, le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies autorisait la première opération de maintien de la paix des Nations Unies : l’Organisme des Nations Unies chargé de la surveillance de la trêve au Moyen-Orient.

En ce soixante-dixième anniversaire, nous exprimons notre reconnaissance au plus d’un million de femmes et d’hommes qui ont servi sous la bannière des Nations Unies et sauvé ainsi d’innombrables vies. Continuer la lecture

Guterres promet l’appui de l’ONU à l’UA pour forger une « Afrique pacifique et prospère »

ONU Info

24 mai 2018|Développement économique

A l’occasion de la Journée de l’Afrique (25 mai), le chef de l’ONU appelle toutes les nations à soutenir l’idée d’une « Afrique pacifique et prospère » en appui à l’Agenda 2063 de l’Union africaine (UA) et à l’engagement de l’organisation panafricaine de « faire taire les armes ».

« Ce qui est bon pour l’Afrique est bon pour le monde entier », a déclaré António Guterres dans un message publié pour la Journée. Continuer la lecture