Sensibilisation des jeunes à la culture de la paix et à l’édification d’un monde meilleur

Journée Internationale Nelson Mandela édition 2017

Rassemblement des jeunes avant les travaux de volontariat

Bujumbura, 18 juillet 2017– Pour promouvoir la Journée internationale de Nelson Mandela, le Centre d’Information des Nations Unies Bujumbura a co-organisé avec le Centre Jeunes Kamenge une activité de sensibilisation pour engager les jeunes qui sont en camp de travail à agir et inspirer des changements pour un monde meilleur le 18 juillet 2017 au Centre Jeunes Kamenge, au Nord de Bujumbura.

Les jeunes ont fabriqué des briques pour aider les personnes pauvres à construire leurs maisons et ont suivi une séance d’éducation à la culture de la paix. Ils ont été invités à agir pour rendre le monde meilleur, à combattre la pauvreté et à suivre l’exemple de Nelson Mandela. L’UNIC Bujumbura a également distribué à tous les participants une copie du message du Secrétaire général de l’ONU à l’occasion de cette journée qui appelle tout le monde à apporter sa contribution en promouvant la paix, les droits de l’homme, le développement durable et une vie digne pour tous, et à suivre l’exemple de Nelson Mandela. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général des Nations Unies publié á l’occasion de la Journée internationale Nelson Mandela

New York, le 18 juillet 2017

Nelson Mandela demeure une source d’inspiration pour le monde entier grâce au courage et à la compassion dont il a fait preuve ainsi qu’à son engagement en faveur de la justice sociale, de la liberté et de la paix.

J’ai eu l’honneur de le rencontrer à plusieurs reprises, notamment pendant la période de transition en Afrique du Sud. À chaque fois, j’ai été frappé par sa sagesse, son empathie et, avant tout, son humilité.

Une des leçons les plus importantes que Nelson Mandela nous ait apprise, c’est que pour arriver à quelque chose, il ne faut jamais baisser les bras, même si cela s’avère difficile. Continuer la lecture

Torture : le chef de l’ONU appelle à résister à cette « pratique barbare »

Centre d’actualités de l’ONU

Des chanteurs portant des chapeaux plaidant «Pas de torture» font la queue avant de participer à un événement de la Journée des droits de l’homme à l’extérieur de la prison centrale de Mogadiscio, en Somalie, le 10 décembre 2013. Photo: ONU / Tobin Jones

26 juin 2017 – Les Nations Unies commémorent lundi la Journée internationale pour le soutien aux victimes de la torture. L’occasion pour l’Organisation d’appeler toutes les parties prenantes, y compris ses États membres, la société civile et les individus à travers le monde à s’unir et à soutenir les centaines de milliers de personnes qui ont été victimes de la torture ou qui le sont encore aujourd’hui.

Visant à briser la personnalité de la victime, la torture constitue une négation de la dignité inhérente à l’être humain. L’ONU a toujours condamné la torture comme l’un des actes les plus vils commis par des êtres humains sur leurs semblables. Malgré l’interdiction absolue de la torture en vertu du droit international, elle persiste dans toutes les régions du monde. Continuer la lecture

En Ouganda, le chef de l’ONU rencontre des réfugiés et remercie les communautés d’accueil pour leur générosité

Centre d’actualités de l’ONU

Le Secrétaire général António Guterres au camp d’Imvepi, en Ouganda. Photo ONU/Mark Garten

22 juin 2017 – Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a visité jeudi le camp d’Imvepi dans le nord de l’Ouganda, où il a rencontré des réfugiés sud-soudanais et des représentants des autorités locales, l’occasion pour lui de remercier les communautés d’accueil pour leur générosité.

« Ce que nous avons tous vu, c’est la démonstration de la générosité extraordinaire de la population et du gouvernement de l’Ouganda, qui ont reçu près de 1 million de réfugiés sud-soudanais comme des frères et des sœurs et qui ont partagé avec eux leurs terres et tout ce qu’ils ont », a déclaré M. Guterres lors d’un point de presse. Continuer la lecture

Burundi : l’ONU s’inquiète d’une situation instable

Centre d’actualités de l’ONU

Tayé-Brook Zerihoun, Sous-Secrétaire général aux affaires politiques, devant le Conseil de sécurité. Photo ONU/Kim Haughton

21 juin 2017 – La sécurité au Burundi reste instable, la situation socioéconomique se dégrade, et la récente décision des autorités de mettre en place une commission de révision de la Constitution dans un contexte de fortes restrictions aux libertés civiles risque de provoquer une escalade dans la crise, a averti mardi le Sous-Secrétaire général des Nations Unies aux affaires politiques, Tayé-Brook Zerihoun.

Devant le Conseil de sécurité, M. Zerihoun a toutefois estimé que la nomination récente par le Secrétaire général de Michel Kafando comme Envoyé spécial au Burundi permettrait d’avoir une meilleure compréhension du processus politique en cours. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU publié à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés

Le 20 juin 2017

VIDEO: Message du Secrétaire général António Guterres. Crédit: Nations Unies

La Journée mondiale des réfugiés est une expression de solidarité avec les personnes qui ont été arrachées de leurs foyers par la guerre ou la persécution.

Selon les chiffres les plus récents de l’Organisation des Nations Unies pour les réfugiés, au moins 65,6 millions de personnes, soit 1 sur 113 membres de la famille humaine, ont été déplacées de force dans leur propre pays ou à travers les frontières. Continuer la lecture

Le chef de l’ONU réaffirme la détermination de l’organisation à mettre fin à la violence sexuelle en temps de conflit

Centre d’actualités de l’ONU

Une femme dans un refuge pour jeunes filles et femmes ayant subi des violences sexuelles et sexistes, à Mogadiscio, la capitale de la Somalie. Photo UNICEF/Kate Holt

19 juin 2017 – A l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence sexuelle en temps de conflit, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a rendu lundi hommage aux femmes, aux filles, aux hommes et aux garçons qui ont subi des violences sexuelles atroces lors de conflits et a réaffirmé la volonté de la communauté internationale de venir à bout de ce fléau.

« Le viol et la violence sexuelle en temps de conflit sont une tactique terroriste et une tactique de guerre employées à des fins stratégiques pour humilier, dégrader et détruire autrui, souvent dans le cadre d’une campagne de nettoyage ethnique. On ne devrait jamais y voir une conséquence inévitable des guerres », a déclaré M. Guterres dans un message pour cette journée qui a pour thème cette année ‘Prévenir les crimes de violence sexuelle à travers la justice et la dissuasion’. Continuer la lecture

Burundi : la Commission d’enquête de l’ONU dénonce la persistance d’abus dans un climat de peur généralisé

Centre d’actualités de l’ONU

Des milliers de personnes ont fui le Burundi à cause de la violence et sont arrivées dans le camp de Mahama, au Rwanda. Photo HCR/Kate Holt (archives)

15 juin 2017 – La Commission d’enquête de l’ONU sur le Burundi a dénoncé la persistance des violations des droits de l’homme dans ce pays, lors de la présentation de son rapport devant le Conseil des droits de l’homme jeudi à Genève.

Ces abus ont été perpétrés, selon les enquêteurs onusiens, dans un climat de peur généralisé et les violations ont été entretenues par des discours de haine prononcés par certaines autorités de l’État, des membres de la ligue des jeunes du parti au pouvoir, les Imbonerakure. Plusieurs victimes de torture par la police ou le service national de renseignement ont rapporté à la Commission que les sévices endurés étaient accompagnés d’insultes à caractère ethnique. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU publié 100 jours avant la journée internationale de la paix

Le 13 juin 2017

António Guterres, Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies

Lorsque j’ai pris mes fonctions de Secrétaire général, en janvier dernier, ma toute première initiative a été de lancer un appel en faveur de la paix, d’exhorter les citoyens, les gouvernements et les dirigeants du monde entier à faire de la paix la première de leurs priorités.

La Journée internationale de la paix, célébrée chaque année le 21 septembre, incarne notre aspiration commune à mettre fin aux souffrances inutiles causées par les conflits armés. Elle se veut l’occasion, pour les peuples du monde, d’honorer les liens qui les unissent, quelles que soient leurs origines. Chaque 21 septembre, l’ONU appelle à un cessez-le-feu mondial de 24 heures, dans l’espoir qu’un jour de paix soit suivi d’un deuxième, puis d’un troisième, et qu’à terme, les canons se taisent pour de bon. Continuer la lecture